Prothèse du genou2017-11-14T17:28:51+00:00

Prothèse Du Genou

 

 

Le traitement de l’arthrose du genou répond actuellement quand la marche est douloureuse et l’articulation enraidie à la mise en place d’une prothèse totale. Cette intervention permet de restaurer une mobilité articulaire et un appui non douloureux assurant la reprise des activités physiques dans les meilleures conditions.

L’arthrose est l’usure du cartilage présent au niveau des surfaces de glissement. Elle débute en général sur une petite partie de l’articulation puis s’étend avec une vitesse variable à l’ensemble de l’articulation. Avec la disparition du cartilage, les zones osseuses se retrouvent directement en contact, le glissement articulaire devient alors difficile et douloureux. Progressivement l’os se déforme ainsi que l’articulation. Des becs osseux (appelés ostéophytes) apparaissent et contribuent à l’enraidissement douloureux du genou rendant de par ce fait la marche de plus en plus difficile.

Les causes de l’arthrose sont souvent multiples et liées : âge, excès pondéral, traumatismes, déformation articulaire congénitale, maladies inflammatoires. Le but de la prothèse du genou est d’enlever les zones d’os et de cartilage qui sont usés, et de les remplacer par des pièces artificielles ayant les mêmes formes. Ces pièces sont en ceramique et sont articulées entre elles.

Prothèse du genou

C’est une intervention qui dure en moyenne 75 minutes sous anesthésie générale ou rachi-anesthésie. Elle nécessite une hospitalisation d’environ 5 jours.

Une incision est réalisée au niveau de la partie antérieure du genou, elle est de 15 cm environ. L’abord du genou se fait à la partie interne de la rotule qui est poussée sur le coté pour accéder à l’articulation.

Le cartilage usé est enlevé ainsi que les tissus inflammatoires et les excroissances osseuses. Le fémur, le tibia et la rotule sont alors préparés pour recevoir la prothèse. Les coupes osseuses sont très précisément définies afin de s’adapter parfaitement à la prothèse choisie.

Cette prothèse est implantée de manière à assurer une stabilité parfaite du genou avec la mobilité la plus complète possible. La meilleure option est une prothèse en céramiqueafin de maximiser sa durée de vie (entre 25-30 ans).

La fermeture cutanée se fait avec des fils résorbables ou des agrafes. Des redons (petits tuyaux) seront mis en place durant l’intervention pour éviter les hématomes, ils seront laissés en place durant 3 jours en moyenne.

– Un pansement stérile est mis en place pendant 3 semaines

– Une attelle sert à immobiliser et à protéger votre genou pendant les premiers jours et surtout très utile pour effectuer les premiers pas.

– Le lendemain de l’intervention, le kinésithérapeute vous lève et vous aide à marcher. L’appui complet sur le membre inférieur opéré est tout de suite autorisé. Des cannes sont utiles les premiers jours et peuvent être rapidement abandonnées en fonction de vos possibilités.

– La récupération de la flexion du genou est très importante. Les 90° de flexion doivent impérativement être atteint à la fin de la première semaine .

– La montée et la descente des escaliers se travaillent à partir du 3ème jour. A la sortie de la clinique, la rééducation peut être réalisée à domicile, chez un kinésithérapeute ou en centre de rééducation.

– La reprise du volant est envisageable après le 1er mois. Celle du travail survient en général après le 2ème mois et cela en fonction de votre profession, une activité de bureau pouvant être plus précoce. Les activités sportives débutent progressivement après le 3ème mois.

Disclamer: les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients.

La prothèse totale du genou coûte 4500 euros