• Hotline: + 33 (0)1 87 64 13 99

  • Adresse: Les Berges du Lac, Tunis 1053, Tunisie

  • Lundi-Vendredi: 8:00 - 17:00

Med Assistance Version Anglaise
Med Assistance France
Med Assistance Italien

Lipofilling fessier Tunisie : L’augmentation des fessiers par injection de graisse autologue


Le lipofilling fessiers est une procédure d’injection de graisse au niveau des fesses, dans le but de faire augmenter leur volume. Cette technique est 100% naturelle et ne fait appel à aucun corps étranger, vu qu’il s’agit de se faire réinjecter de ses propre cellules graisseuses, puisée dans une des zones charnues de son corps. Ceci permet aussi de se débarrasser de la graisse en excès sur ces zones, puisque le lipofilling est toujours accompagné d’une liposuccion des zones donneuses.
Appelé aussi lipomedelage ou lipostructure fessiers, le lipofilling des fesses est une intervention de chirurgie esthétique qui permet une augmentation plutôt modérée du fessier.
L’injection de graisse fessiers est une des chirurgies de la silhouette les plus populaires en Tunisie. Elle est surtout convoitée par des femmes (et parfois même par des hommes) souhaitant une augmentation des fesses sans pose d’implants fessiers.

 Lipofilling fessiers prix en Tunisie

InterventionsPrixSéjour
Lipofilling des fesses avec liposuccion plusieurs zones2850€5 nuits / 6 jours

Injection de graisses dans les fessiers : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

La première étape dans un lipofilling des fesses est le bilan pré-opératoire. Le chirurgien esthétique vous pose des questions sur votre état de santé général. Il établit aussi un examen morphologique des fesses, puis il repère les zones donneuses afin de déterminer si l’opération est possible ou non. Il doit ensuite discuter avec vous les risques, le temps de récupération et le coût de l’intervention.

Le temps de récupération suivant un BBL est généralement plus rapide que celui de l’augmentation des fesses par implants fessiers. C’est une procédure plus sure et moins invasive. La plupart des patients retournent au travail dans un délai d’une semaine et peuvent reprendre la plupart de leurs activités dans un délai de trois semaines, mais il y a certaines activités qui peuvent faire des pressions directement sur la zone traité sont à éviter. Et comme le lipofilling fessier est une procédure faite en deux étapes, les patients se rétabliront de la liposuccion et de la procédure de l’injection de graisse simultanément.

Déroulement du lipofilling fessier en Tunisie

Le lipofilling fessiers est une intervention de chirurgie esthétique qui peut se faire sous anesthésie générale ou bien locale. Elle dure entre 1h et 1h30 et nécessite une hospitalisation de 1 à 2 jours. L’intervention se fait sur 2 étapes :

La liposuccion de la graisse, c’est le prélèvement de graisse. Le chirurgien commence par effectuer des incisions minuscules sur les zones donneuses, puis il passe à la lipaspiration des quantités de graisse nécessaire pour redessiner les fesses en s’aidant de très fines canules à bout arrondi.

La réinjection de la graisse purifiée. La graisse extraite est filtrée et purifiée par centrifugation, avant d’être injectées directement dans le muscle du grand fessier.

A la fin de l’opération, un pansement compressif est mis en place afin de faciliter la cicatrisation.

Augmentation Fessier Tunisie

Les suites opératoires du lipofilling fessiers en Tunisie

Il y a généralement apparition d’un œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus), qui finissent par disparaître au bout de quelques jours. Une tension est ressentie au niveau aussi bien des des zones aspirées qu’injectées durant les premières semaines. Des anticoagulants peuvent être prescrits pour 15 jours.

Le pansement compressif n’est retiré qu’après 24 heures. Il est alors remplacé par un vêtement de contention (panty) qui devra être porté en permanence (sauf sous la douche) jusqu’à cicatrisation complète.

Les activités physiques doivent être évitées durant les premiers jours, surtout si elles représentent un risque pour la bonne cicatrisation des fesses.

Il est recommandé d’éviter d’exposer les zones opérées (fesses et zones donneuses) au soleil durant le premier mois. Il est aussi recommandé de bien les nettoyer à l’aide de produits stérilisants (prescrits par le chirurgien).

Il est généralement difficile de marcher durant les premiers jours.

La position assise est à éviter durant la première semaine.

Il est recommandé de dormir sur le ventre durant les 3 premières semaines.

Les résultats d’un lipofilling fessier :

Bien qu’il peut prendre jusqu’à trois mois pour voir le résultat final d’un lipofilling des fesses vu que au cours de cette période, une quantité de la graisse injectée sera réabsorbé par le corps, le résultat final d’un BBL est durable voire définitif.

Complications envisageables


En ce qui concerne l’anesthésie, lors de la consultation, le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques.

Il faut savoir que l’anesthésie induit dans l’organisme des réactions parfois imprévisibles, et plus ou moins faciles à maîtriser : le fait d’avoir recours à un Anesthésiste parfaitement compétent, exerçant dans un contexte réellement chirurgical, fait que les risques encourus sont devenus statistiquement très faibles.
Il faut savoir, en effet, que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d’immenses progrès ces trente dernières années, offrant une sécurité optimale, surtout quand l’intervention est réalisée en de- hors de l’urgence et chez une personne en bonne santé.

En ce qui concerne le geste chirurgical : en choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement.
Heureusement, les vraies complications sont rares à la suite d’une augmentation de volume des fesses  réalisée dans les règles. En pratique, l’immense majorité des interventions se passe sans aucun problème et les patient(e)s sont pleinement satisfait(e)s de leur résultat. Pour autant, et malgré leur rareté, vous devez être informé(e) des complications possibles :

  • Hématome : S’il est important, une reprise au bloc opératoire est alors préférable afin d’évacuer le sang et de stopper le saignement à son origine ;
  • Épanchement séreux : Il disparaît spontanément et progressivement.
  • Infection : elle est rare après ce type de chirurgie.
  • Anomalies de cicatrisation
  • Altération de la sensibilité: Elles sont fréquentes les premiers mois, mais finissent la plupart du temps par régresser.

*Disclamer : les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients.