• Hotline: + 33 (0)1 87 64 13 99

  • Adresse: Les Berges du Lac, Tunis 1053, Tunisie

  • Lundi-Vendredi: 8:00 - 17:00

Med Assistance Version Anglaise
Med Assistance France
Med Assistance Italien

Augmentation point G Tunisie : qu’est-ce que la chirurgie esthétique des lèvres génitales ?


L’augmentation du point G est une chirurgie intime qui vise à faire augmenter l’orgasme vaginal chez la femme. Dans certains cas, l’amplification du point G permet même de faire découvrir l’orgasme vaginal chez certaines femmes qui souffrent de troubles du désir et d’absence d’orgasme lors de leurs rapports sexuels. Les troubles sexuels chez la femme sont en effet assez courants, notamment en raison du tabou qui accompagné le sujet durant longtemps.

La stimulation du point G entraîne un orgasme vaginal, connu pour être plus intense que l’orgasme clitoridien, d’où l’intérêt de beaucoup de femmes pour cette chirurgie génitale féminine.
Situé sur la paroi antérieure du vagin, le long de l’urètre, le point G est un tissu glandulaire érectile prenant place autour de l’urètre. Souvent comparé à la prostate masculine, il mesure environ 1cm de long.
L’amplification du point G peut se faire par lipofilling (injection de graisse), mais la technique la plus courante est l’augmentation par injection d’acide hyaluronique. En effet, cette technique présente beaucoup d’avantages :

  • Présent naturellement dans le corps, l’acide hyaluronique est résorbable et n’engendre pas de réaction de rejet.
  • C’est une technique rapide et facile, qui ne demande pas de geste chirurgical et n’engendre pas de douleur ni de risques de complications.

Prix chirurgie intime Tunisie

InterventionsPrixSéjour
Augmentation du point G par injection acide hyaluroniqueObtenir un devis A venir

Amplification point G par injection acide hyaluronique en Tunisie : ce qu’il faut savoir avant de vous lancer

La première étape est la consultation avec le gynécologue. Ce dernier vous pose des questions sur votre santé générale et sur votre santé sexuelle. C’est suite à cette évaluation qu’il pourra déterminer si vous êtes une bonne candidate à l’augmentation du point G (s’il est déterminé que votre trouble sexuel est d’origine organique, tel qu’un relâchement du vagin par exemple, un autre traitement devra vous être prescrit). Il devra aussi discuter avec vous les risques, le temps de récupération et le coût de l’intervention.

Comment se déroule l’augmentation du point G en Tunisie ?

L’amplification du point G par injection d’acide hyaluronique se fait en cabinet. Elle ne nécessite pas d’anesthésie générale (une pommade anesthésiante suffit) ni d’hospitalisation. L’intervention dure entre 5 à 10 minutes et n’est pas douloureuse.

Une fois la pommade anesthésiante injectée, un spéculum est introduit dans le vagin et le médecin procède à l’injection de l’acide hyaluronique, directement dans le point G.

augmentation du point G en Tunisie

Suites opératoires de l’augmentation du point G en Tunisie

  • Les suites opératoires de l’amplification du volume du point G ne sont pas douloureuses. Une sensation de picotement peut néanmoins être ressentie durant les premières 24h.
  • Il est recommandé d’éviter les rapports sexuels durant les 72 premières heures qui suivent l’injection.
  • L’intervention ne nécessite pas d’éviction sociale. La reprise du travail et des activités physiques peut se faire immédiatement.
  • Le résultat final peut être visible immédiatement, et la patiente peut remarquer le nouveau renflement du point G au niveau du vagin.
  • Le résultat de l’augmentation du point G par injection d’acide hyaluronique dure généralement entre 6 et 8 mois.

Complications envisageables


En ce qui concerne l’anesthésie, lors de la consultation, le médecin anesthésiste informera lui-même le patient des risques anesthésiques.

Il faut savoir que l’anesthésie induit dans l’organisme des réactions parfois imprévisibles, et plus ou moins faciles à maîtriser : le fait d’avoir recours à un Anesthésiste parfaitement compétent, exerçant dans un contexte réellement chirurgical, fait que les risques encourus sont devenus statistiquement très faibles.
Il faut savoir, en effet, que les techniques, les produits anesthésiques et les méthodes de surveillance ont fait d’immenses progrès ces trente dernières années, offrant une sécurité optimale, surtout quand l’intervention est réalisée en de- hors de l’urgence et chez une personne en bonne santé.

En ce qui concerne le geste chirurgical : en choisissant un Chirurgien Plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement.

*Disclamer : les résultats peuvent varier d’une personne à une autre selon la morphologie des patients.